Annie XAVIER

Naturothérapeute


La Sève de Bouleau

Le bouleau, cure de printemps

 

     L’hiver notre organisme fonctionne au ralenti comme la nature. Notre organisme a besoin d’un apport calorique plus important l’hiver pour  lutter contre le froid. Cet apport calorique plus élevé produit plus de déchets, de toxines qui surchargent l’organisme.

 

     A la sortie de l’hiver, notre corps a besoin de se purifier et de se revitaliser. Le bouleau, l’arbre argenté que l’on appelle l’arbre de sagesse ou arbre de lumière répond à ces besoins. Cet arbre soigne la terre, la forêt, il a la capacité de régénérer les sols.

     Le bouleau produit de la sève au printemps qu’on utilise en cure de désintoxication, c’est un excellent dépuratif et un revitalisant.

  • Quelles sont ces propriétés ?

     En médecine traditionnelle on utilise la sève, les bourgeons, l’écorce, les fleurs et les feuilles. 

  • Les feuilles soignent les rhumatismes, la goutte, les infections urinaire, l’arthrite….
  • Les bourgeons soignent le système lymphatique, la cellulite.
  • Les feuilles, les fleurs, l’écorce ont des propriétés antiseptiques externes.
  • L’écorce s’utilise en cosmétologie pour ses bienfaits contre l’acné et pour traiter les cheveux ternes et fragilisés.
  • La sève.

     En cure de détoxination et de revitalisation on utilise la sève. Elle est extraite naturellement de l’arbre par incision, l’extraction se fait au début du printemps durant la montée de la sève qui dure de 3 à 4 semaines, elle doit être extraite en phase ascendante et croissante.

 

      La cure de sève de Bouleau doit être faite avec de la sève fraîchement récoltée, pure et sans ajout. Elle se garde au frais et doit être utilisée rapidement pour bénéficier de ses bienfaits. Elle peut être congelée si on veut en faire plusieurs cures dans l’année.

 

     Elle est proche par sa composition du lait maternel, du sang et de l’eau de mer. Elle contient des sels minéraux, du calcium, du magnésium, du sodium, du potassium, des flavonoïdes, des hormones végétales.

 

     Elle contient aussi du cuivre, du fer, du souffre, du manganèse, du zinc, et 17 acides aminés ainsi que des antioxydants. Ses propriétés reminéralisantes permettent de lutter contre l’arthrose, le vieillissement et la déminéralisation de l’organisme.

     La présence du Salycicate de méthyle lui confère des propriétés analgésiques, anti inflammatoires et diurétique.

 

     La sève de bouleau draine nos émonctoires, en particulier le foie et les reins, elle élimine en douceur l’acidose de notre corps qui est la cause de nombreuses pathologies.

Cette cure se fait sur la base de 21 jours au printemps à raison de 25 cl par jour en deux ou trois prises journalières avant les repas. 

 

     Pour bénéficier pleinement de ses actifs il est conseillé de l’accompagner d’une alimentation riche en fruits et légumes, d’éviter les sucres, les pâtisseries, de limiter sa consommation en viande rouge, d’arrêter les fromages et produits laitiers qui fournissent des colles à l’organisme. Il est conseillé de boire un litre et demi d’eau pour favoriser l’élimination des toxines.

 

     Cette cure vous permettra de drainer de détoxiner, de revitaliser l’organisme, de perdre quelques kilos si besoin en révisant votre alimentation.

 

Un bidon de 5 litres sera nécessaire pour la cure complète.